Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Rechercher

10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 11:00

 

Dans les archives des Phares et Balises, il apparaît que la tour du Phare de port Navalo, considérée comme secondaire par les Allemands sous l'Occupation, reste à l'abandon, délestée de son optique en 1942. 

En 1944, l'ingénieur Le Net la sauve du dynamitage. Ce dernier argue face à l'occupant que « les phares n'appartiennent à personne car ils servent à épargner les vies des marins de toutes les nations et celles de leurs passagers. »

 Le phare de Port-Navalo est posté à la pointe de la Presqu'île de Rhuys. Son alignement avec la Teignouse trace l'axe permettant d'entrer sans encombre dans le Golfe du Morbihan. Une voie d'accès bien connue aujourd'hui qui n'a pourtant pas toujours été sans risque. Le 26 août 1922, le naufrage du cuirassé « La France » révèle trop tard un haut-fond passé inaperçu et non cartographié, placé en plein sur l'alignement des deux feux.

Extrait du site http://www.bretagne.com/

 


 

12-port-navalo


Sur Pastelcard 24x32cm

 -

Protected by Copyscape Original Content Checker

Partager cet article

Repost 0
Published by JeanPaul42 - dans carnet de voyage
commenter cet article

commentaires

pince-aux 18/04/2010 16:57



Coucou ! le rendu des rochers est superbe  @++ sisi