Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Rechercher

3 août 2007 5 03 /08 /août /2007 10:09

  

 

 Quelques natures mortes peintes au fil de l'année. 

 

 

 

 

 

 

 

 

-

-

-

-

Deux courts poèmes de Jacques Prevert

-

-

UN BEAU MATIN

Il n'avait peur de personne
Il n'avait peur de rien
Mais un matin un beau matin
Il croit voir quelque chose
Mais il dit Ce n'est rien
Et il avait raison
Avec sa raison sans nul doute
Ce n' était rien
Mais le matin ce même matin
Il croit entendre quelqu'un
Et il ouvrit la porte
Et il la referma en disant Personne
Et il avait raison
Avec sa raison sans nul doute
Il n'y avait personne
Mais soudain il eut peur
Et il comprit qu'Il était seul
Mais qu'Il n'était pas tout seul
Et c'est alors qu'il vit
Rien en personne devant lui

(Histoires)


-

LE MIROIR BRISÉ

Le petit homme qui chantait sans cesse
le petit homme qui dansait dans ma tête
le petit homme de la jeunesse
a cassé son lacet de soulier
et toutes les baraques de la fête
tout d'un coup se sont écroulées
et dans le silence de cette fête
j'ai entendu ta voix heureuse
ta voix déchirée et fragile
enfantine et désolée
venant de loin et qui m'appelait
et j'ai mis ma main sur mon coeur
où remuaient
ensanglantés
les sept éclats de glace de ton rire étoilé.


-

-

-




PROCHAINS ARTICLES EN SEPTEMBRE
Bonnes vacances

-

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Paul - dans Divers
commenter cet article

commentaires

gi 08/08/2007 10:39

je donne mon avis : les paysages me font plus rêver que les natures mortes...  mais j'ai un regard positif sur la lampe à pétrole et la corbeille de fruits...
à quand ton prochain carnet de voyage.... ?